30 jours pour… faire 10 000 pas par jour !

Chaque mois, je me lance un défi qui dure 30 jours.
Pourquoi ?
Mes autres défis
Cet article traite du défi de Juin 2020.


Pourquoi faire 10 000 pas par jour ?

C’est le troisième défi que je me lance cette année dans la catégorie « défi physique ». J’avais déjà fait des pompes (franc succès) et tenté le yoga (gros échec). Alors cette fois-ci, simplement marcher semble être relativement simple par rapport aux deux autres, non ?

Avant toute chose : pourquoi devrais-je marcher 10 000 pas par jour ? Pourquoi ce chiffre plutôt qu’un autre ? On sait que la marche est bénéfique pour la santé : baisse de la tension artérielle et du taux de glucose, diminuer le mauvais cholestérol, diminuer les stress, etc… Sans parler de l’impact positif sur le mental ! Donc OK : la marche, c’est important… Mais pourquoi 10 000 pas ?

« 10 000 pas par jour, ça vous requinque un bonhomme ! »

Aristote

En fait, il semble que tout parte d’une recommandation japonaise dans les années 60 !

Ou plus récemment, des médecins américains. Le Center for Disease Contrôle recommande en effet 150 minutes d’effort par semaine, ce qui correspond à 30 minutes par jour de la semaine. Or, des études sur la population américaine donnent une moyenne de 7 000 pas par jour pour un employé de bureau lambda, pendant les jours de semaine. Certaines autres études parlent d’environ 5 000 pas par jour en moyenne dans le monde.

Faire 10 000 pas par jour en Irlande... Faut être équipé ! Photo Dominik Martin
Faire 10 000 pas par jour en Irlande… Faut être équipé ! Photo Dominik Martin

Bref, ça tourne autour de 6 000 pas. Et du coup, si on rajoute la demi-heure recommandée de marche vigoureuse chaque jour, ou environ 4 000 pas (comme par hasard)… ben on atteint 10 000 ! Et comme on a tendance à retenir les chiffres ronds… Allez, on s’y colle !


Comment ça s’est passé ?

10 000 pas par jour, ça fait quoi, quelques kilomètres ? Si on compte chaque petit pas dans une journée, et qu’on additionne tout, ça devrait le faire facilement, non ? Normalement, oui ! Sauf que là, on est en juin 2020; par chez moi, c’est encore le milieu du Grand Confinement du covid-19… Et c’est pas en marchant dans mon petit appart que j’allais accumuler les 10 000 pas dans la journée !

Ou alors il faut que je m'achète du nouveau mobilier...
Ou alors il faut que je m’achète du nouveau mobilier… Photo Midori Minuet

Bref, j’ai du élaborer des stratégies chaque jour pour les faire, mes 10 000 pas ! Equipé de Google Fit (mais j’aurais pu choisir n’importe quelle application similaire), je me suis élancé le premier jour. Et j’ai trouvé que 10 000 pas, c’est environ 1h30 de marche. Faut trouver le temps dans la journée !!

Au final, et sans plus attendre, voici les résultats en chiffres. Ai-je atteint mon objectif ?

Nombre de jours à plus de 10 000 pas : 17 / 30

Echec cuisant à ce niveau donc… A peine la moitié des 30 jours du mois ont vu plus de 10 000 pas… Mais si on regardait les chiffres un peu autrement ? Pas moyen de les triturer un peu pour arriver à l’objectif ?

Nombre de pas par jour, en moyenne: 9 241

Là, on est déjà beaucoup mieux ! On passe d’un défi relevé à 57% à un taux de succès de 92% !

« Mais attends » me direz-vous. « En Irlande, il pleut tout le temps, donc c’est compliqué de trouver 1h30 au sec tous les jours, non ? » Eh bien, j’y ai pensé : si on enlève les jours où la pluie m’a globalement empêché de sortir, le chiffre passe de 9 241 à …. 9 890 pas. :/ Donc, c’est encore raté, même si cette fois-ci on y est vraiment presque.

Franchement, Luc, c'est grave l'échec...
Franchement, Luc, c’est grave l’échec…

Et la suite ?

Dejà quelques observations :

  • Beaucoup plus facile de faire les 10 000 pas quand on est accompagné. Que cela soit par une autre personne, ou un bon podcast. 🙂
  • Distribuer les 10 000 pas en plusieurs étapes (aller au boulot, faire les courses, prendre l’air après le déjeuner, etc…) est bien plus simple que de faire les pas en une seule session. Mine de rien, on accumule vite : aller au magasin au coin de la rue, on atteint facilement 1 000 d’un coup.
  • Comme pour le défi des pompes, la répétition jour après jour laisse des traces, physiquement. Du coup, aménager des jours de repos est important pour la récupération.
  • Marcher tous les jours dans les mêmes rues, les mêmes parcs, etc… au bout d’un moment, ça soule un peu… Pas à dire, je préfère la rando en montagne !
Que de bons souvenirs de marche sur le GR 20 il y a de cela quelques années !

Ce que je retiens de positif de ce défi : sortir de chez soi au minimum 30 minutes par jour est essentiel. Pour s’aérer l’esprit, respirer un peu mieux, et s’exposer un peu aux éléments naturels, c’est idéal.

Et je vais continuer à le faire le plus possible, autant que les caprices de la météo me le permettent ! Je le faisais déjà pas mal avant, mais ce défi de 30 jours m’a renforcé dans cette direction.

Enfin, au fur et à mesure que les défis de 30 jours d’ordre physique s’enchainent, je réalise vraiment l’intérêt d’alterner les typologies d’efforts. Si un jour je suis sûr de ne pas faire 10 000 pas, ou au moins de sortir une bonne demi-heure de chez moi, alors je ferai des pompes. Ou du Yoga. Et parfois, plutôt que de marcher, j’alternerai avec la course ou le vélo… Bref, di-ver-si-té !

Partage cet article :

1 réflexion au sujet de « 30 jours pour… faire 10 000 pas par jour ! »

Laisser un commentaire