Mon bilan – 2020 en chiffres

Que retenir de 2020 ? Cette année a été tellement bizarre pour tout le monde ! Entre une pandémie mondiale sans précédent depuis 100 ans, une crise économique latente qui risque d’exploser en 2021, des catastrophes à Beyrouth, en Australie, et ailleurs… 2020 n’a pas épargné grand monde.

Death to 2020 - Netflix
Death to 2020 – Netflix

Et pourtant, je suis dans la catégorie des chanceux : je n’ai pas perdu mon emploi, aucun proche n’a été impacté durement par le covid… Au final, les impacts sur mon année ont été relativement minimaux. Avec une vie professionnelle un peu plus lente que d’habitude, une liberté de mouvements moindre, et une vie sociale quasi inexistante, j’ai surtout eu l’occasion de me recentrer sur moi-même, et de travailler sur des objectifs personnels. Qui peuvent se résumer avec les chiffres présentés dans cet article, du plus grand au plus petit :


179

Kilomètres courus en 2020.


Depuis 2017, je faisais principalement de la natation. Ca me convenait mieux. Or, avec la crise sanitaire, les piscines ont toutes fermées du jour au lendemain. Alors dans les premiers jours d’avril, j’ai chaussé mes baskets, et je suis allé courir. 1.75km seulement la première fois… Pour atteindre ensuite 5k de manière régulière. Surtout, je me suis attaché à toujours garder un bon rythme, en dessous des 5 minutes par kilomètre. Donc assez content du niveau atteint.

Cours, cours ! Photo Midori Minuet
Cours, cours ! Photo Midori Minuet

A noter que j’ai depuis novembre des douleurs aux genoux, ce qui m’a empêché de courir sur les 6 dernières semaines. Et ma kiné m’a engueulé pour les chaussures que j’utilisais (des baskets de rando-trail, en gros)… Donc j’ai acheté des Nike Pegasus, en espérant qu’elles soient plus adaptées.

Sur le plan sportif cette année, on pourra rajouter 190km à vélo, 3500+ pompes (le défi de 30 jours est là), 67 jours à plus de 10000 pas (là aussi, il y a un défi de 30 jours). Et pour reprendre ce dernier article :

Au fur et à mesure que les défis de 30 jours d’ordre physique s’enchainent, je réalise vraiment l’intérêt d’alterner les typologies d’efforts. Si un jour je suis sûr de ne pas faire 10 000 pas, […] alors je ferai des pompes. Ou du Yoga. Et parfois, plutôt que de marcher, j’alternerai avec la course ou le vélo… Bref, di-ver-si-té !


30

Articles publiés sur HumeurWeb.com.

J’ai lancé HumeurWeb.com en début d’année. Le premier article date du 2 mars, pour être précis. Au départ, je voulais publier en moyenne un article par semaine, donc 44 sur 2020. A ce niveau comptable donc, on est loin de l’objectif. Mais finalement, 29 articles ça reste honorable, surtout en comptant que j’ai eu beaucoup de travail pour mettre en pace le blog et l’optimiser.

La vraie déception vient du fait que je n’ai publié que 6 articles dans la catégorie « Web » du site. Je voulais en faire le coeur du blog, mais il faut dire que la quantité de travail de recherche nécessaire pour écrire quelque chose que j’estime suffisamment qualitatif est bien plus importante que je ne pensais ! Pour 2021, un but atteignable serait peut-être de passer à 12, ou un par mois. Challenge accepted !

Quelques chiffres de HumeurWeb.com en 2020.
Quelques chiffres de HumeurWeb.com en 2020.

Autres statistiques sur HumeurWeb : 4200 pages vues, temps passé par page de 1:50 en moyenne, 77% d’acquisition de traffic par Twitter ! Niveau SEO, j’observe 175 sessions organiques, qui sont celles qui ont le plus de pages vues par session et le temps moyen de session le plus long. Ce qui est un peu contre-intuitif, je dois dire, mais encourageant. Difficile de déterminer des objectifs chiffrés pour 2021… Mais un doublement serait le minimum acceptable !


12

Livres lus en 2020.

Cette année, j’ai forcément eu plus de temps à passer tranquillement à la maison, avec aucune activité de prévue pour parfois 5 ou 6 jours d’affilée. Ce qui est nouveau pour moi. Mais parallèlement, j’ai perdu les nombreux voyages en avion que je fais habituellement, et qui me donnent de longues plages ininterrompues pour pouvoir avancer dans mes bouquins. Donc je ne savais pas trop si j’allais lire plus qu’avant.

Pour remettre les choses en perspective (et parler chiffres!), ces 12 livres correspondent à 3981 pages. Ce qui est 2x plus que les 1798 pages de 2019 ! Mais beaucoup moins que les 9616 pages de 2016… 2020 reste l’année où j’ai lu le plus de livres écrits par des femmes (33%). J’ai lu majoritairement en langue anglaise (75%), sans doute parce que je n’ai pas pu passer en librairie en France (je n’achète pas mes livres sur Amazon). Et j’ai principalement lu de la non-fiction (seulement 33% de romans)…

Au niveau des livres eux-mêmes. Mes deux lectures préférées ont sans doute été la première et la dernière de l’année – La bibliothèque engloutie et Crois ou meurs !, tous deux des livres d’Histoire. Et ma pire lecture reste le roman policier raté de JK Rowling


10

Défis de 30 jours effectués.

Depuis le début de 2020, je me lance un défi de 30 jours chaque mois ! Commencé en février, et à l’exception du mois de septembre, où je n’ai pas eu le temps d’en faire un, je m’y suis tenu tous les mois. Rien que pour ça, c’est un succès pour 2020. La liste complète des défis est là.

Au rang des succès flagrants, je compte notamment :

  • Ma consommation de viandes a TRES fortement baissé. Depuis février, je ne mange en moyenne de la viande qu’une seule fois par semaine. Sans que cela me manque plus que ça.
  • Mon activité sportive. Je suis dans la meilleure forme de ma vie ! Je pense que je n’ai jamais pesé aussi peu de kilos depuis mon adolescence. Courir régulièrement, marcher tous les jours, tout cela aide énormément.
Restons positifs !
Restons positifs !

Au rang des échecs cuisants, je note le défi de 30 jours de yoga (pas pour moi du tout, il semble), et le défi de 30 jours de méditation (que j’ai apprécié sur le moment, mais que je n’ai pas du tout réussi à continuer).

Globalement, je suis extrêmement content d’avoir tenu la distance. Certaines expériences ont vraiment été enrichissantes, notamment le défi de 30 jours pour « think positive ». Et je veux continuer l’année prochaine. Pour 2021, j’envisage d’autres défis liés au sport (s’entraîner pour un 10k, renforcement musculaire) et à l’alimentation (tester le régime vegan). Et aussi d’autres surprises, peut-être plus liées au monde professionnel. Si tu as des suggestions, n’hésite pas à m’en faire part sur Twitter.


5

Evénements professionnels en 2020.

Celui-là, il fait mal. Depuis des années, une partie importante de mon métier consistait à représenter mon employeur à des conférences et des événements d’industrie. Monter sur scène devant un public est un réel plaisir pour moi, une excitation renouvelée à chaque fois. Mais entre la crise sanitaire et un changement de périmètre dans ma vie professionnelle, j’ai perdu presque toute occasion de faire ce genre d’exercice…

Un jour peut-être, on ressortira en public !
Un jour peut-être, on ressortira en public !

5 événements seulement, dont 4 en visioconférence… Quelle misère ! L’énergie d’un événement pro, avec ses intervenants, ses discussions de couloir, me manque énormément. On ne retrouve pas cette impression en ligne. Ni la plus-value des discussion « officieuses », des expériences partagées par d’autres, etc… Bref. J’espère pouvoir reprendre ce genre d’activité en 2021, bien plus que cette année…

J’avais considéré au printemps peut-être lancer un nouveau type de canal de communication pour essayer de garder un lien avec la communauté des professionnels du web francophone, comme par exemple du live stream sur twitch, ou des sessions AMAs (Ask Me Anything) sur Twitter, ou autres… Mais n’ai jamais franchi le pas, bien que ça me titille toujours… Si tu as des suggestions à ce niveau, laisse un commentaire ou vient partager ça sur Twitter !


2

Pays visités en 2020.

Autre chiffre qui fait mal ! Comparé à 9 l’année précédente par exemple, c’est une chute drastique… Les deux pays en questions étant la France et la Croatie (ma partenaire est croate), on n’est pas non plus dans un aspect « découverte » incroyable ! Même si, soit dit en passant, c’était utile pour mon apprentissage du croate

Découvrir de nouvelles villes, parler avec des locaux, goûter des plats exotiques, tout cela me manque tellement. Difficile de ne pas être amer sur ce point : le covid nous a tous cloué sur terre, et sans doute pour plus longtemps que juste 2020. Cependant, cette année m’a permis de réaliser qu’avoir du temps à la maison, sans voyager tous les 2 weekends, permet de se concentrer sur d’autres choses. Sur soi, notamment. Et que l’on n’est pas pour autant moins heureux, c’est juste différent.

Ce qui nous amène au dernier chiffre :


1

Année pas si pourrie que ça !

Tout bien considéré, je réalise ma chance incroyable : je n’ai que peu été affecté par le covid, et ai pu continuer à me concenter sur des objectifs personnels et professionnels importants à mes yeux. 2020 a juste été différente, et si certains aspects ont été horribles, d’autres ont été très positifs. Ce qui me fait regarder l’année qui vient avec un certain positivisme.

Enfin, j’espère que toi, lecteur, tu as également pu générer des résultas positifs en 2020, et que 2021 sera encore meilleure !

Partage cet article :

Laisser un commentaire